samedi 15 juin 2013

Toutes mes excuses à Herman Melville

Pour accompagner la sortie du troisième numéro de Parlez-moi d'Amour, voici ma propre participation à ce numéro, qui marque le triomphant retour de la BD en linogravure.

Click here for English translation



 

1 commentaire:

  1. Bravo pour la qualité du dessin et l'agencement de chaque image. Je crois que Melville doit être content, pas besoin d'excuses. Dominique Guedj

    RépondreSupprimer