mardi 5 avril 2016

Alekseï au Pays des Merveilles

"Si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?", demandait en 1865 une petite Alice passablement perdue. Cent cinquante-et-un ans plus tard, le monde semble avoir encore moins de sens, Alice n'est plus la seule à être déboussolée et je ne sais moi-même pas trop quoi en penser. Il est en revanche une chose que je sais, c'est qu'il existe encore des gens sur qui compter lorsqu'il s'agit de devoir donner du sens au monde qui tourne trop vite. Mon ami Alekseï est de ces gens-là. Alekseï Von Wosylius, danseur et performeur boylesque, donne aux personnages que j'aime toute la vie qu'ils méritent. J'aime les costumes qu'Alekseï arbore. J'aime les personnages qu'Alekseï incarne. J'aime le monde d'Alekseï et comme tout enfant capricieux, je veux me l'approprier. Je commence donc à me l'accaparer, avec son aimable autorisation, à travers cette illustration de son merveilleux Lapin Blanc (sur une création costume de Jérôme Dillinger, en collaboration avec Yohann Chemmoul pour le masque, Olympe de Bagatelle pour la perruque et à partir de dessins et du concept original d'Alekseï lui-même). N'hésitez pas à aller visiter la page facebook d'Alekseï pour admirer les photos de la création originale, en attendant les prochains dessins de ses autres costumes qui ne sauraient tarder à arriver sur ce blog.

Click here for English translation



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire