mercredi 30 août 2017

Xylogravure

Résumé de la situation depuis l'épisode précédent.
L'homme est seul dans son antre et le monde extérieur le répugne. L'homme rumine. Entre deux cafés noirs comme le fond de son être, l'homme s'ennuie comme un caillou.
Aujourd'hui, l'homme constate : il n'a pas gravé de bois depuis trop longtemps, il s'est laissé aller à la facilité du lino, à la mollesse de la gomme et de la résine. Il s'empâte, son bras a perdu sa force d'antan. Le bois lui manque.
L'homme prend une décision grave. Armé de ses toutes nouvelles gouges à bois spécialement achetées pour l'occasion, l'homme se remet à la gravure sur bois de fil.
L'homme avait oublié une chose essentielle : la gravure sur bois de fil, C'EST LONG.

Voilà où on en est.

Depuis trop longtemps que je ne l'avais plus fait, je me suis remis au bois. C'était affreux au début, j'avais perdu l'habitude, il faut respecter le fil du bois, on ne peut pas faire n'importe quoi comme avec le lino, graver dans n'importe quel sens et dire merde aux conventions. Non. Le fil du bois est susceptible : si on ne le respecte pas, il pète, il vous envoie mille échardes acérées dans les yeux, ça ruine votre planche, ça perce votre rétine, ça piétine votre ego et c'est très mauvais pour les nerfs. On ne fait pas le malin avec le bois. On creuse dans le bon sens. On découpe la forme au ciseau, on creuse à la gouge, on fignole au burin. On fait ça proprement. Et finalement l'habitude revient vite et on se demande pourquoi on avait arrêté. J'ai rien contre le lino, c'est chouette, c'est tendre, ça sent bon et c'est mignon, mais je n'aurais pas dû arrêter le bois si longtemps. À partir d'aujourd'hui j'essayerai de faire un peu plus de chaque, bois et lino, lino et bois, j'ai deux amours dans ma vie.

Click here for English translation





Voilà la planche terminée, il ne reste qu'à l'encrer pour avoir la joie de découvrir toutes les erreurs que j'ai faites, admirablement soulignées par l'encre et désormais impossibles à ignorer. C'est toujours un moment merveilleux. Je la mettrai bientôt à la vente sur la boutique, j'attends de voir la tronche des épreuves d'essai avant de déterminer un prix.

Click here for English translation



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire